Le dernier des grands rendez-vous annuel de la Confrérie de l’asperge de Village-Neuf a pris la clé des champs en ce lundi de Pentecôte. Les amateurs du légume roi de la localité ont eu, pour la 13e fois, le loisir de faire une balade autour de l’asperge.

Piquage de l'asperge
Piquage de l’asperge

Comme par le passé, le départ de la balade de l’asperge a été donné au foyer Saint Nicolas, ce lundi de Pentecôte.

Non loin, vers Huningue, la première des étapes a été consacrée à la plantation de l’asperge.

Les explications ont été données par Bernard Poor. Ce grand producteur n’a pas manqué d’expliquer les principes du piquage

Lavage, tri et calibrage

Après avoir traversé la cité des maraîchers, le groupe emmené par le grand aspergier

d’Alsace Gilles Bisselbach a été accueilli dans les infrastructures d’Annabelle et Bernard

Poor : au programme, explications et démonstrations sur la façon de laver, trier et calibrer les asperges ont captivé les visiteurs d’un jour.

Sur les coups de 12 h 30, des mets autour de l’asperge ont été partagés au foyer Saint-Nicolas par 120 convives : la soupe d’asperges préparée par Massimo Cataldi, le chef du restaurant Au cheval blanc à Village Neuf, le ballet des assiettes d’asperges( issues de la production de Bernard Poor) « à la façon bien locale », mitonnés avec amour par Henri Wabnitz, ancien chef du restaurant À l’Ange de Village-Neuf. Ce dernier a aussi fait découvrir son kougelhopf aux asperges.

Auparavant, Théo Baumlin chef de cuisine et propriétaire du restaurant Au Lion d’Or, de

Rosenau, a proposé une dégustation de sa quiche aux asperges sauvages. Une mémorable journée, après les éditions 2020 et 2021 annulées pour cause de pandémie, qui sont à présent un Vieux souvenir.

Paul-Bernard MUNCH

Article paru le 10 juin 2022 dans le journal l’Alsace

Catégories : Évènements